Pensez à vous inscrire à notre newsletter pour rester en contact !

mercredi 15 mars 2017

Faire le tri : résolutions 2017 !


Retour sur Résolutions 2017 !


Commencer le tri…


Dans la démarche Zéro Déchets, cela correspond au R "Réduire" et ce n'est pas le plus facile!..Au départ, par où commencer ? et je me suis attaqué à la cuisine.
Pas d’objectif insurmontable, un placard à la fois.
On sort tout, on en profite pour nettoyer et voilà le moment du questionnement : je garde ou je ne garde pas ?

 

Mais en fait ce n’est pas si simple que çà… car des objets nous en avons de toutes sortes :
  • Des superflus : « Cet agenda publicitaire 2015… 
  • Des oubliés : « Tiens, j’ai çà, moi ? »
  • Des invités : « Offert  par cette personne alors je vais le conserver "
  • Des « Au cas où »
  • Des sentimentaux « Jamais utilisé… mais je me souviens que telle personne l’aimait beaucoup »
  • Et bien d‘autres encore…
J’ai donc opté pour 3 espaces : les objets qui vont quitter la maison, ceux qui en période probatoire, les « à réparer » (Souvent cassé depuis tellement de temps qu’on se demande si ça vaut la peine de les réparer) !



Je me suis rendu compte du nombre de fois où j’étais confronté au « Au cas où ».

Le fameux au « Au cas où » qui depuis 6 ans que nous sommes à la maison n’a jamais servi !

Je me suis confronté à mes habitudes, mon addiction à moi, c’est les boites…
Je ne jette pas les boites d’emballage, je pense toujours à une astuce recyclage,  pour emballer un cadeau, ranger des jouets, faire une activité créative,  je ne m’en suis pas rendu compte…mais j’en stocke un peu partout et quand j’ai besoin d’un modèle précis je ne le retrouve jamais !..
Oui çà peut être pratique parfois…, mais là j’ai encore du travail à faire !

Les objets invités, bien souvent des cadeaux, qui ne correspondent pas forcement à ma personnalité mais que j’utilise quand même. Je ne l’aurais pas acheté si j’avais dû le choisir mais il est là alors autant s’en servir. Peut-être même que cet objet vient en doublon d’un autre qu’on avait déjà.
Sauf que…  cette fois, pas de sentiment, si c’est un doublon il n’a pas sa place et s’il ne me plait pas plus que çà, même chose.
Je suis actuellement en désaccord avec une personne et soudain un objet que cette personne m’avait offert m’est apparu comme inacceptable dans la construction de mon nouvel espace de vie.
C’était certain cet objet serait le premier à quitter la maison !
La perception que nous avons des objets est aussi liée à notre état d’esprit, nous posons parfois des sentiments inadaptés sur des objets.

Les objets plein de souvenirs …. Je sais pertinemment qu’ils sont stockés et ne seront jamais utilisé, avec le seul réconfort de les retrouver et de faire ressurgir des souvenirs.
Pour certains, j’ai réussi à en faire le deuil pour d’autres non…
Mais je me mets en défi -  pour ce qui peut l’être -  de les détourner pour leur trouver une seconde vie.
Pour les autres, nous avons accepté que certains objets de notre enfance n’ont  qu’une valeur sentimentale et ils ont leur place dans « la boite à souvenirs ».

La boite à souvenirs c’est un grand pas, c’est rassembler ce qui n’a aucune utilité mais traduit la peur d’oublier des instants ou des étapes de notre vie (ce ticket de concert, ce bouchon de champagne avec la date à laquelle j’ai eu mon permis,…)
On accepte que cela traduise une peur, pour autant on n’est pas prêt à s’en défaire.

Bien souvent, je me donne bonne conscience en me disant que la plupart des objets chez moi sont issus de la récupération ou chiner sur des brocantes mais pour autant ce n’est pas parce qu’ils n’ont pas été acheté au magasin traditionnel que cela justifie leur utilité.
J'ai encore du travail, je vais bientôt m'attaquer à la cave et au garage !

Ce qui est le plus difficile pour moi c’est que cette démarche de tri est à mon initiative et que ma maison est un « chez nous » … donc une partie des affaires n’est pas à moi.
C’est difficile de voir qu’un bout de chemin pourrait être encore fait dans notre espace de vie mais que ce n’est pas le cas.
Je n’ai toujours pas réussi à convaincre sur certains sujets, mais pour faire un tri, il faut être prêt à lâcher certains souvenirs du  passé, à choisir ce qui est bon pour soi et se libérer de ses habitudes.
J'essaye de changer mon regard sur l'organisation de ma maison.
Je connais beaucoup de personnes qui ont une maison impeccable mais quand l'envie de ranger est trop forte ou quand une goutte d'eau renversée sur une table est un stress, ce besoin d'ordre est il vraiment une qualité et un choix ou une contrainte ?

Quand je rentre du boulot et qu'il y a des jouets partout, de la vaisselle à faire , du linge à ranger, des miettes sur la table au lieu de me dire : "C'est le bordel, ici!", je me dis :

Il y aura bien un temps à trouver pour faire tout çà en attendant, quand je rentre, il est plutôt temps de se retrouver et de passer du temps ensemble.




Voici de très belles illustrations, qui explique ces cycles de rangement et de vie que nous rencontrons :
Ces illustrations sont issus du site http://conscience-quantique.com/du-chaos-a-lharmonie/ que je vous conseille de visiter !





Le thème du rangement vous intéresse ?

  • L'interview de Marie Kondo - La Magie du Rangement






  • Thomas Siceaux : La thérapie par le tri est une invitation à trier son mode de vie, ses émotions et ses habitudes pour alléger placards tiroirs et impacts polluants qui vont de sa propre santé physique et psychique à la santé de la planète Terre.
Comme je mets de l'ordre chez moi, je mets de l'ordre en Moi et dans le Monde.
C'est un nouveau mouvement  déménager sans déménager !




Trouver un destin pour les objets qui vont quitter la maison :

Les donner : Nous avons déposé une partie des objets chez Emmaüs, la personne qui nous a reçu a dit : Vous, vous n'êtes pas venu pour rien !"
Et non, si vous saviez je suis venue pour m'alléger, pour retrouver un peu d'harmonie et me défaire du superflu !
Une partie des objets qui ont quittés la maison



Les vendre : Marché aux puces, Bon coin, ...





Détourner des objets :
Par exemple, avec mes vieilles serviettes créer un bloque porte et tresser un tapis de bain :


Retrouver le tuto sur :https://www.trucsetbricolages.com/bricolages/ne-jetez-pas-vos-vieilles-serviettes-de-bain-eventees-ce-qu-elle-en-fait-vous-fera-tellement-economiser

Aménager certains espaces pour ma fille :
J'en ai profité pour aménager différemment certains espaces pour ma fille, par exemple dans un placard du bas, j'ai rangé ses couverts et assiettes, çà permet de rendre le placard accessible à sa hauteur et de pouvoir nous aider à mettre la table ou prendre un verre plus facilement.

Nous sommes en train de réfléchir pour créer une tour d'observation qui serait bien pratique lorsque nous cuisinons ensemble sur le plan de travail :
Retrouvez le tuto sur : http://www.monpetitmelimelo.fr/diy-securiser-marchepied-ikea-ptit-loulou/

Dans la salle de bain, j'ai laissé un espace avec des boites où elle peut ranger ses chaussons, elle utilise toujours son lavabo d'apprentissage.
Idéal car à sa hauteur pour se laver les mains, se brosser les dents,...
https://entrecieletmere.com/2016/05/lavabo-dapprentissage-et-autonomie/

Quelques idées pour aménager l'espace de vos enfants dans l'esprit Montessori :



Et peut être bientôt, le nettoyage de printemps !
D'autres articles à venir pour partager nos recettes de produits ménagers.
N'hésitez pas à nous contacter et à partager vos idées !